Les maires
cumulards ?

De vieux hommes blancs ?

  

En France, le maire est généralement un vieil homme blanc. Il s'appelle le plus souvent Michel ou Alain. Et bien que Kofi Yamgnane ait su se distinguer pendant douze ans à Saint-Coulitz ou qu'Azzédine Taïbi ait été élu en 2014, à Stains, la photo de famille des chefs de file des conseils municipaux reste largement monochrome. Elle est aussi très masculine.

La loi a permis d'atteindre la quasi parité dans les conseils municipaux des communes de plus de 1000 habitants, mais les femmes ne représentent encore aujourd'hui que 16% des maires. Enfin, peu de jeunes répondent à l'appel. 3,8% des maires élus en 2014 ont moins de 40 ans, 49,7% plus de 60. La proportion de retraités (42,6%) ne cesse de croître. Le mandat réclame en effet de plus en plus d'expertise et de disponibilité. L'indemnité ne permet pas d'en vivre.

Les français
aiment leur maire ?